La chirurgie plastique est l’une des disciplines médicales qui connaissent une progression continue. On est bien loin des premières interventions opérées sur les victimes de la guerre 14-18 que ce soit sur le plan de l’approche chirurgicale, les techniques utilisées et surtout le résultat. Depuis, la recherche medico-scientifique s’est focalisée sur cette discipline dans une perspective d’optimisation du résultat et de rétrécissement de la période de convalescence.

Aujourd’hui, les chercheurs de l’Université de Pennsylvanie affirment avoir développé une nouvelle technique qui va révolutionner la chirurgie plastique esthétique et réparatrice : la chirurgie esthétique sans cicatrices !

Les cicatrices que laisse le scalpel restent le talon d’Achille de la chirurgie esthétique. Certains patients posent légitimement la question « à quoi sert de remplacer le relâchement cutané au niveau des cuisses ou des bras par une longue cicatrice ». Actuellement, les plaies sont généralement opérées au niveau de la face interne de la peau (brachioplastie, cruroplastie) ou dissimulées sous les plis naturels de la peau ( abdominoplastie, chirurgies du sein, augmentation des fesses). En plus, les chirurgiens prescrivent des crèmes, des séances laser et même des radiothérapies pour éliminer les traces d’incisions. Le résultat est généralement satisfaisant mais pas parfait. Une opération qui ne laisse pas de cicatrices serait donc l’apogée du perfectionnisme de la chirurgie plastique.

Une chirurgie sans cicatrices; comment ça se passe ?

Pour combler une plaie, le corps régénère un tissu cutané. Ce tissu cicatriciel est d’une texture différente du reste de la peau car il ne contient pas de cellules de graisse (adipocytes) ou de follicules pileux. Il est composé uniquement de myofibroblastes.

Auparavant impossibles, les scientifiques affirment avoir trouvé une technique fiable pour convertir les myofibroblastes en adipocytes (cellules de graisses). Ainsi, la nouvelle peau régénérée ne peut pas être distinguée de la peau préexistante

Il faut toutefois préciser que la technique de chirurgie esthétique sans cicatrices est toujours dans le stade expérimental, donc indisponible dans les cliniques et les cabinets des chirurgiens plasticiens.

chirurgie sans cicatrices