Le lipofilling, lipomodelage, ou encore lipostructure des seins, est une autogreffe de tissu adipeux. Elle consiste à ôter de la graisse là où il y en a en trop, quelle que soit la zone (genoux, ventre, hanches, cuisses), et la transférer dans la poitrine afin d’en amplifier son volume.
Cette technique de lipofilling connaît un succès grandissant chez les femmes qui souhaitent une augmentation des seins sans recourir à des implants artificiels en gel de silicone.
Cette méthode permet de gagner en moyenne un bonnet. Il est cependant tout à fait possible d’effectuer plusieurs interventions afin d’obtenir une poitrine plus volumineuse.

Le lipofilling, c’est quoi ?

Il s’agit d’une autogreffe des tissus adipeux. Elle consiste à enlever de la graisse là où il y en a en trop, quelle que soit la zone et à la transférer où l’on veut. Cette chirurgie esthétique est recommandée aux femmes qui désirent effectuer une augmentation modérée du volume de leur poitrine et de la taille de leurs seins.

Les indications du lipofilling des seins ?

Les candidates à une augmentation des seins sans prothèses sont généralement :

• Des femmes qui ont une petite poitrine ou qui ont perdu de la forme et de la taille de leurs seins. Soit à cause facteurs tels que la perte de poids, l’allaitement, le vieillissement et les gènes peuvent causer la chute des seins et la perte de leur galbe.
• qui veulent Bomber les pôles supérieurs des seins pour améliorer l’effet visuel du décolleté.
• Celles qui ont recours à une réduction mammaire pour remplir le haut de leurs seins et atténuer la cassure due à la ptôse mammaire
• Celles souffrant d’une asymétrie mammaire modérée

Les avantages d’une augmentation de la poitrine sans implants mammaires

Le lipofilling seins offre plusieurs avantages non négligeables :

• une chirurgie non-invasive par conséquent une convalescence plus rapide
• La graisse corporelle est un remplissant souple et naturel
• un résultat plus naturel au niveau de la taille, de la forme et du toucher
• l’élimination du surplus graisseux
• Un risque minime de complications postopératoires

Comment se passe la consultation préopératoire ?

Avant l’intervention, il est indispensable que la patiente pratique un examen clinique avec palpation des seins pour s’assurer de l’absence d’anomalie et de remplir un questionnaire pour confirmer l’absence d’antécédent de cancer du sein dans la famille.
Elle doit aussi effectuer une échographie mammaire et une mammographie afin d’exclure toute anomalie.
Lors de la consultation préopératoire, la patiente se réunit avec son chirurgien esthétique également pour discuter avec lui des différents détails de l’intervention.
Toutes les explications nécessaires sont fournies lors cette consultation préopératoire notamment en ce qui regarde le déroulement de l’opération, les différentes zones à traiter et l’examen complet à réaliser.
IL faut rappeler qu’ il est interdit de prendre d’anti-inflammatoires, d’anticoagulants et de l’aspirine 2 semaines avant l’opération pour éviter tout risque d’hémorragie.

Déroulement de l’intervention

lipofilling des seins
lipofilling des seins

Une hospitalisation de 24h est nécessaire pour un lipofilling des seins. L’intervention demande une anesthésie générale.
La graisse est prélevée à l’aide d’une micro canule dans une zone du corps discrète ayant un excès de cellules graisseuses comme la culotte de cheval, et le ventre.

Le chirurgien opère à des micro-incisions dans le sillon sous-mammaire, via lesquelles l’injection de graisse se fera.

Ensuite, la graisse sera centrifugée et répartie d’une façon homogène sur les seins par de fines canules.

Enfin, le plasticien va suturer les incisions par un fil résorbable et pose un pansement modelant sur les seins.

Cette opération, dure de 1 à 2 heures sous anesthésie générale lors d’une hospitalisation en ambulatoire.

Suites opératoires de la lipostructure des seins

La patiente quitte généralement la clinique le jour même de l’intervention.
Des douleurs peuvent se déclarer surtout dans les zones d’aspiration. Pour ce, le médecin prescrit des antalgiques et des antidouleurs. Quant aux œdèmes et les ecchymoses, ils commencent à se dissimuler 2 semaines après l’opération.
Les pansements seront retirés et dès le lendemain de la chirurgie, on remarque généralement la présence de bleus et du gonflement au niveau du sein.
Une légère pression au niveau de la poitrine, est ressentie. Ces signes s’estomperont progressivement et le résultat final peut se juger à partir de 90 jours après l’opération. Le sein sera alors plus galbé et retrouvera sa sensibilité habituelle.
Le lipofilling de la poitrine est une chirurgie peu douloureuse. Des courbatures des zones de prélèvement et une pression au niveau de la poitrine parfaitement sont tolérables par des antalgiques modérés.
Le vêtement de contention et le soutien-gorge sont conseillés durant le premier mois et la patiente peut retrouver une activité normale, 3 jours après l’opération.