Chirurgie esthétique de la silhouette : y a-t-il une limite d’âge à la liposuccion ?

de | 23 septembre 2019

Si vous envisagez une liposuccion, vous vous demandez peut-être si vous êtes trop vieux pour subir cette intervention. En général, cette chirurgie esthétique de la silhouette donne de bons résultats quel que soit l’âge du patient. Cependant, certains facteurs liés à la vieillesse sont à prendre en compte lorsque vous évaluez les avantages et les inconvénients éventuels de la liposuccion. Et de toute manière, le chirurgien s’assurera que vous êtes un bon candidat à la lipoaspiration lors de l’examen préopératoire.

L’éligibilité à la liposuccion est tributaire de votre état de santé

Certains problèmes de santé associés au vieillissement peuvent vous empêcher de subir une liposuccion. En effet, cette intervention n’est pas recommandée pour les personnes souffrant de problèmes cardiaques graves tels que la coronaropathie. De même, les patients souffrant de diabète ou de troubles vasculaires s’exposent à des complications sévères. Si votre système immunitaire a été globalement affaibli par la vieillesse, votre chirurgien vous déconseillera la liposuccion. Au-delà de 70 ans, l’organisme est particulièrement fragilisé et le bénéfice esthétique de la lipoaspiration ne justifie plus les risques postopératoires encourus.

Le degré d’élasticité de la peau détermine le résultat de la lipoaspiration

Avec l’âge, les cellules cutanées perdent leur capacité à se régénérer. Ceci se traduit par une perte d’élasticité de la peau. Or, une bonne rétraction cutanée est essentielle à la réussite de la liposuccion. C’est pourquoi il faut savoir mesurer ses attentes concernant le résultat final. En effet, lorsque la peau est déjà affaissée autour de la zone ciblée, le remodelage de la silhouette par lipoaspiration va aggraver le relâchement cutané. Enlever l’excès de graisse pour finir avec une peau qui pendouille ? C’est malheureusement le dilemme auxquels devront faire face les patients d’un certain âge.

Les personnes âgées réagissent moins bien à l’anesthésie

En général, l’organisme d’un senior réagira moins bien à l’anesthésie, et prendra plus de temps à s’en remettre. C’est pourquoi la liposuccion d’une personne âgée se déroule de préférence sous anesthésie locale. Toutefois, l’anesthésie générale est indispensable si vous envisagez de remodeler plusieurs parties du corps. Par ailleurs, certaines personnes âgées réagissent particulièrement mal à l’anesthésie, d’où la nécessité de prévenir votre chirurgien en cas d’antécédents notables. Celui-ci pourra alors adapter les doses d’anesthésiant ou choisir des agents anesthésiques spécifiques. En outre, certaines complications postopératoires ont une incidence plus élevée chez la vieille patientèle. C’est le cas du dysfonctionnement cognitif postopératoire (DCPO) consécutif à l’anesthésie générale. Cette altération affecte les personnes âgées opérées et peut entraîner une perte de mémoire à long terme, un état délirant et d’autres troubles cognitifs.

 

En définitive, le fait d’être âgé ne vous rend pas automatiquement inéligible à la liposuccion. Toutefois, il est indispensable de consulter un chirurgien qui sera le mieux placé pour évaluer les risques de complications liées à l’âge.